La consultation à CAP PME
   
 
NOUS JOINDRE  
   
Accueil  
   

Pour votre projet

 
   
Téléconseil PME  
   
L'équipe  
   
Articles

Outils

 
   
vendremapme.ca  
   

Activités à venir

Bulletin
s'inscrire

 
   
   
   
 
 

COMPRENDRE LE POINTAGE DE CRÉDIT

(COMMUNÉMENT APPELLÉ «COTE» DE CRÉDIT)

Entrepreneur, que ce soit pour le démarrage ou la croissance de votre entreprise, assurez-vous d’un bon rapport de crédit pour vos affaires mais aussi d’un bon pointage de crédit personnel. Pour l’intervenant financier, votre pointage démontre votre comportement financier et de là, votre capacité à honorer vos obligations financières.

Il permet au prêteur de déterminer le risque que l’institution prendrait en vous prêtant de l’argent. Le pointage de crédit n’est pas le seul élément dont tiennent compte les banquiers, mais certains intervenants financiers retiennent un bon pointage de crédit personnel comme élément déterminant pour permettre d’aller plus loin dans l’analyse d’une demande de financement. 

Afin de vous aider à maintenir un bon pointage de crédit personnel et professionnel, nous vous présentons comment s’effectue le calcul de celui-ci; ainsi que les stratégies permettant d’avoir et de conserver un bon pointage.

L’établissement du dossier et le calcul du pointage de crédit

Au Canada, Equifax et TransUnion sont les deux principaux bureaux de crédit. Ce sont ces entreprises privées qui recueillent l’information auprès des créanciers concernant votre expérience financière au Canada. Ensuite, elles les conservent et les communiquent à l’intervenant qui souhaite les consulter pour l’analyse d’une demande impliquant du crédit.

Le pointage de crédit est un nombre compris entre 300 et 900 (la meilleure note étant 900) qui résulte de calculs algorithmiques sophistiqués.

Il s’agit d’un système de point qui vous est soit attribué ou retiré en fonction de la façon dont vous utilisez les instruments de crédit.  Fondé sur les données de votre profil de crédit, ce pointage est une représentation numérique de votre solvabilité. Ainsi, un pointage de 300 à 559 est considéré comme faible; entre 560 et 659, il est moyen; entre 660 et 724, bon; entre 725 et 759, très bon; et plus de 760, excellent.

L’importance d’avoir un bon pointage de crédit et comment procéder pour avoir un bon pointage de crédit
Il y a en fait cinq (5) principaux facteurs qui entrent en jeu dans l’évaluation du pointage de crédit et dont il faut tenir compte pour maintenir un portrait financier équilibré.

Le facteur le plus important (compte pour 35 % du pointage) : la ponctualité à régler

Celui-ci indique les dates auxquelles vous avez payé vos factures, vos dettes, vos retards de paiement, si vous avez déclaré faillite, vos comptes transférés à une agence de recouvrement etc.  Afin d’éviter tout élément négatif dans votre historique de paiement qui pourrait abaisser votre pointage de crédit, il est primordial que vous respectiez les échéances pour l’ensemble de vos comptes. Dans le cas où vous n’êtes pas capable de payer en totalité, effectuez au moins le paiement minimum ou alors n’hésitez pas à communiquer avec votre prêteur afin qu’un arrangement soit pris.

Le solde par rapport à la limite disponible (30 % du pointage)

Pour avoir un bon pointage de crédit, c’est la fraction de votre crédit disponible que vous utilisez réellement qui est pris en compte et non l’importance de la limite de crédit proprement dites.  Même si vous respectez l’échéance de paiement et payez votre solde au complet, l’utilisation d’un pourcentage élevé de votre crédit disponible représentera un risque plus élevé pour les intervenants financiers. Ainsi, il est donc recommandé, dans l’optique d’améliorer votre pointage, de maintenir une utilisation représentant de 35 à 40% de votre crédit disponible.

L’historique de crédit (15 %)

Celui-ci démontre comment vous avez géré vos finances dans le passé et permet au prêteur d’évaluer le risque que vous représentez. D’où l’importante de connaître les bonnes pratiques pour bien commencer son crédit et donc avoir un bon historique par la suite.  Plus votre compte est ouvert depuis longtemps, et utilisé, mieux c’est pour votre pointage de crédit. Si vous avez un compte plus ancien ouvert, ne le fermez pas! Mieux vaut l’utiliser de temps en temps pour qu’il reste actif.

Les demandes de crédit (10 %)

Un trop grand nombre de demande de crédit peut donner aux banquiers une mauvaise impression de votre gestion financière. Ces demandes répétitives sont considérées comme une dépendance ou alors souligne le fait que vous ne planifiez pas ou peu vos besoins. Elles laissent croire que vous risquez d’être incapable de rembourser vos prêts.  Faites vos demandes quand vous en avez vraiment besoin et limitez le nombre de vos demandes sur une courte période.

Les types de crédit (10 %)

Un pointage de crédit, en général, inclut l’ensemble de vos comptes, comme les cartes de crédit, les divers types de prêts (exemples : hypothécaire, sur automobile, les marges de crédit personnelles), et autres genres de crédit, dont les fournisseurs de services, comme les sociétés de téléphonie. Le prêteur a donc une vue d’ensemble sur votre gestion du crédit.

Ainsi, une combinaison de divers produits de crédit que vous remboursez correctement peut vous rapporter des points et donner une bonne image de vous aux créanciers.

Un pointage de crédit, en général, inclut l’ensemble de vos comptes, comme les cartes de crédit, les divers types de prêts (exemples : hypothécaire, sur automobile, les marges de crédit personnelles), et autres genres de crédit, dont les fournisseurs de services, comme les sociétés de téléphonie. Le prêteur a donc une vue d’ensemble sur votre gestion du crédit.

Ainsi, une combinaison de divers produits de crédit que vous remboursez correctement peut vous rapporter des points et donner une bonne image de vous aux créanciers.

Qui peut utiliser votre dossier de pointage de crédit et le temps de conservation de l’information ?

Pour accéder à votre dossier de pointage de crédit, vous devez faire une demande d’accès par écrit au bureau de crédit avec lequel vous souhaitez faire affaire. Celui-ci a 30 jours pour y répondre, à compter de la réception de votre demande.

Concernant l’accès à votre dossier par une personne tiers ou une entreprise, votre autorisation est généralement nécessaire et fait partie d’une démarche qu’on appelle : une enquête de crédit. Vous n’êtes pas obligé d’accepter que l’on consulte votre dossier de crédit. Cependant, quand vous refusez, l’institution ou l’entreprise qui souhaite le consulter n’est pas obligée d’accepter de faire affaire avec vous.

La plupart des renseignements de votre dossier de crédit sont généralement conservés pendant six ou sept ans ou voir plus selon certains cas. Les périodes maximales sont fixées par les lois provinciales. La période de conservation varie selon le type de renseignement et la province ou le territoire (1).

Conclusion

Une saine gestion de votre crédit peut vous amener une flexibilité souvent utile dans la réalisation de vos projets. En maintenant une côte de crédit élevée, vous augmentez vos chances d’obtenir le financement souhaité, et peut-être même à de meilleures conditions, car les prêteurs estimeront que vous représentez un meilleur risque et que ferez vos paiements selon l’entente convenue.

Développez de bonnes habitudes de crédit, c’est à votre avantage!


Céline Duguet
Agente, service clientèle
2020 07 24

 
 
 
 
 
 

1) Canada, Agence de la consommation en matière financière du Canada (2012). Comprendre votre dossier de crédit et votre pointage de crédit, p.10-14.
Repéré à : https://www.opc.gouv.qc.ca/fileadmin/media/documents/zone_enseignants/comprendre_dossier_credit_pointage.pdf,
 
       
    Francis Belzile, M.Sc. - CAP PME Inc. - Tous droits réservés - Mentions légales